Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésPréservation de la mémoire : cas de Tazmamart

Bulletin d'information

Actualités

27-01-2023

Interview de Mme Amina Bouayach accordée au site "Clarin.com": "L’effectivité (...)

Lire la suite

18-01-2023

Appel à concours pour l'occupation d'un poste de responsabilité - Chef de (...)

Lire la suite

12-12-2022

Un pre-foro en Marruecos para preparar la 3ª edición del Foro mundial de (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Préservation de la mémoire : cas de Tazmamart

Le Conseil Consultatif des droits de l’Homme (CCDH) et l’Association des Victimes du Bagne de Tazmamaret (AVIBAT), avec la coopération du Centre International de Justice Transitionnelle ( ICTJ), organisent le 22 décembre 2008 un atelier sur ‘la préservation active de la mémoire : Cas de Tazmamart’.

L’atelier qui aura lieu à Rabat constituera une étape principale qui permettra de croiser les regards des différents acteurs, internationaux, nationaux et locaux, concernés par la mémoire liée aux violences politiques, et ce dans l’objectif d’enrichir les propositions initiales relatives au site de Tazmamart.

La rencontre connaîtra la participation des associations de droits de l’Homme, de la coordination locale du programme réparation communautaire de Errachidia, ainsi que des partenaires du CCDH dans ce programme à savoir : le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de la Culture, l’Institut Royal de la Culture Amazigh (IRCAM), la Fondation CDG, Ministère de l’Habitat à côté de plusieurs experts : historiens, artistes, réalisateurs, architectes…etc.

L’ouverture des travaux de l’atelier est prévue à 9H00 à Hôtel Tulipe Farah à Rabat, et connaîtra la participation de M Ahmed Herzenni Président du CCDH, M Ahmed Merzouki, Président de l’AVIBAT et de M Habib Nessar, Représentant de l’ICTJ.

Programme de l’atelier.

Haut de page