Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésLe CNDH organise et participe à plusieurs activités à Marrakech sur les migrations

Bulletin d'information

Actualités

13-12-2023

RÉSULTAT DU TEST ÉCRIT RELATIF AU RECRUTEMENT DE DEUX CADRES CATÉGORIE A AUX (...)

Lire la suite

27-11-2023

Avis de recrutement d'un (1) Cadre de gestion et d'encadrement Catégorie A à la (...)

Lire la suite

22-11-2023

Avis de recrutement de deux (2) Cadres de gestion et d'encadrement Catégorie A (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le CNDH organise et participe à plusieurs activités à Marrakech sur les migrations

À l’occasion de la tenue au Maroc du Forum global sur la migration et le développement (GFMD) et de la Conférence intergouvernentale pour l’adoption du Pacte global sur des migrations sûres, ordonnées et régulières (GCM), Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) organise et prend part à plusieurs rencontres et activités du 6 au 11 décembre 2018.

Ainsi, le président du CNDH, M. Driss El Yazami, prendra la parole le 5 décembre à la séance d’ouverture du Forum global sur la migration et le développement (GFMD) et délivrera lors de la Conférence pour l’adoption du Pacte global sur des migrations sûres, ordonnées et régulières  (GCM) du 10 et 11 décembre le message de l’Alliance globale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI), le réseau international des institutions nationales des droits de l'Homme (INDH), qui regroupe plus de 120 d’entre elles.

Les 6 et 7 décembre 2018, le CNDH organise à l'Université Mohammed VI polytechnique de Ben Guerir, un séminaire international sur le thème «  Dynamiques migratoires en Afrique : Etat des lieux et défis - Pour un agenda commun de recherche », en partenariat avec l’université, l’OCP, le Bureau de UNESCO au Maroc et le soutien de l’Ambassade de France au Maroc. Rassemblant une quarantaine de chercheurs en provenance de dix-sept pays (Afrique du Sud, Allemagne, Bénin, Cameroun, Cambodge, Italie, Liban, Kenya, Mali, Maroc, Niger, Sénégal, Espagne, Canada, France, Etats-Unis, Tanzanie), le séminaire a pour ambition « d’établir les contours d’un agenda africain de recherche pluridisciplinaire sur la migration, centré sur les thématiques identifiées comme centrales ou faisant l’objet, à l’heure actuelle, de peu d’attention ».

Le vendredi 7 décembre 2018, le CNDH et l’UNESCO présenteront à une session plénière du GFMD « l’Initiative des villes africaines pour la migration ». Ce projet, développé en commun, vise à accompagner les collectivités territoriales notamment les municipalités, dans la mise en place de politiques d’inclusion sociale des migrants, tout en privilégiant la coopération intra-africaine, l’approche des droits de l’Homme et l’égalité des sexes. L’initiative sera présentée conjointement par Mme Golda El Khoury, Représentante de l’UNESCO, et MM. Driss El Yazami et Jean-Pierre Elong Mbassi, Secrétaire général de Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU-Afrique).

Deux autres projets ont été développés avec des agences des Nations unies. Ainsi, en partenariat avec l’UNICEF, une exposition d’objets d’enfants migrants intitulée « Parcours d’enfants déracinés : Le rôle des objets », sera ouverte au public à partir du 5 au 10 décembre 2018 au Palais des Congrès Palmeraie Golf Palace, Marrakech. En parallèle, et tout au long des travaux du Forum, une radio provisoire “Mig Radio” émettra sur la bande FM grâce à une autorisation de la HACA. Ce projet a été développé par L’UNESCO et le FMAS, en partenariat avec le CNDH.

Grâce à la mobilisation de la GANHRI, le rôle des institutions nationales des droits de l’Homme (INDH) est reconnu dans le texte final du Pacte global pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, comme parties prenantes dans la mise en œuvre du Pacte. Dans ce cadre, deux réunions des institutions nationales des droits de l’Homme sont prévues le 9 décembre : une réunion du Groupe de travail Migration du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme (RINADH), qui regroupe les INDH du Maroc, du Niger, du Kenya, du Zimbabwe et de la RDC et une réunion sur le suivi du Pacte de toutes les INDH du monde présentes à Marrakech.

Par ailleurs, le CNDH a été invité à intervenir dans plusieurs autres activités dont, notamment, un Carrefour euro-africain de la migration et du développement organisé par la Fondation Heinrich Böll Afrique du Nord - Rabat (Dar Saïda, Marrakech, le 8 décembre), un séminaire organisé par l’Institut français le 9 décembre à la Maison Denise Masson et lors d’un panel interactif de l’Organisation international de la francophonie (OIF) organisé le même jour.

Enfin, pour échanger avec les participants du Forum GFMD, le CNDH tiendra un stand (5-7 décembre, Centre de conférences de la Palmeraie), alors que le président du Conseil tiendra tout au courant de la semaine plusieurs réunions de travail avec des chefs de délégation et des responsables d’organisations internationales.

Haut de page