Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésAtelier régional sur la promotion de la culture des droits de l'Homme dans le cadre des objectifs de développement durable

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

22-09-2022

AVIS DE RECRUTEMENT PORTANT OCCUPATION DEUX POSTES BUDGÉTAIRES BASÉS AU SIÈGE

Lire la suite

31-08-2022

Genève : le CNDH participe aux travaux de la 41ème pré-session de l’EPU, (...)

Lire la suite

25-08-2022

Atelier de formation sur « la participation des jeunes à l’examen périodique (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Atelier régional sur la promotion de la culture des droits de l'Homme dans le cadre des objectifs de développement durable

Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme organisent un atelier régional de haut niveau sur "la promotion de la culture des droits de l'Homme dans le cadre des objectifs du développement durable", les 4 et 5 février 2020 au Kenzi Menara Palace Hôtel à Marrakech.

Prendront part à cette rencontre les représentants des institutions nationales des droits de l'Homme membres du Réseau arabe, les représentants du Haut Commissariat aux droits de l'Homme, du Programme des Nations Unies pour le développement, de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l'Asie occidentale et de l'Institut arabe des droits de l'Homme, ainsi qu'un groupe d'organisations régionales et internationales de la société civile travaillant dans le domaine des droits de l'Homme.

Cet atelier s'inscrit dans le cadre du renforcement des rôles joués par les institutions arabes des droits de l'Homme dans la réalisation des objectifs du développement durable, en particulier l'aspect lié à la promotion de la culture des droits de l'Homme. Il constitue également une occasion pour partager les expériences et les meilleures pratiques et étudier les moyens de relever les défis présentés dans ce domaine.

Il vise également à étudier les moyens de renforcer la coopération entre les institutions arabes, à consolider les relations du Réseau avec ses partenaires internationaux et régionaux et tous les acteurs concernés et présenter une proposition de feuille de route dans le domaine de la promotion de la culture des droits de l'Homme dans le cadre des objectifs de développement durable.

Le programme de cet atelier comprend un ensemble de sessions portant principalement sur : « Le cadre international général des objectifs du développement durable et la diffusion de la culture des droits de l'Homme », « Le rôle des institutions nationales des droits de l'Homme : expériences, meilleures pratiques et leçons tirées », et « Les défis et besoins associés à la promotion de la culture des droits de l'Homme et sa mise en œuvre et suivi des objectifs du développement durable ».

La séance d'ouverture de cet atelier sera marquée par la participation de Mme Amina Bouayach, présidente du Conseil national des droits de l'Homme, M. Ahmed Akhchichen, président de la Région de Marrakech-Safi, M. Issam Younes, président du Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme, M. Ali Ben Samikh Al-Marri, secrétaire de l'Alliance mondiale pour les institutions nationales des droits de l'Homme et M. Sultan Ben Hassan Al Jamali, directeur exécutif du Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme.

Il convient de noter que les institutions nationales des droits de l'Homme jouent un rôle important dans la réalisation des objectifs de développement durable, y compris ceux liés à l'égalité et à l'éducation, en contribuant au suivi des politiques publiques et la législation relatives à la promotion des droits tels que l'égalité des sexes, la lutte contre la violence, la promotion de la diversité culturelle et la promotion de la culture de la paix, etc.

Ce rôle  a également été souligné par la « Déclaration de Mérida », qui a évoqué le rôle des institutions nationales en matière de la mise en œuvre de l’Agenda de développement durable à l'horizon 2030, le suivi de la mise en œuvre de ces objectifs par les Etats et la préparation des rapports sur les progrès accomplis dans leur exécution.

Haut de page