Vous êtes ici : AccueilCoopération et Relations extérieuresCoopération Partenaires nationaux Convention cadre de partenariat entre le CCDH et le Haut Commissariat des anciens résistants et membres de l’armée de libération

Bulletin d'information

Actualités

09-12-2022

Mme Bouayach met en exergue la collaboration stratégique entre la GANHRI et le (...)

Lire la suite

21-11-2022

Le CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration (...)

Lire la suite

05-11-2022

GANHRI : Lettre ouverte aux États parties à la CCNUCC et à l'Accord de Paris à l (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Convention cadre de partenariat entre le CCDH et le Haut Commissariat des anciens résistants et membres de l’armée de libération

Le Conseil Consultatif des Droits de l’Homme et le Haut Commissariat des anciens résistants et membres de l’armée de libération ont procédé, le mardi 22 juin 2010 à Rabat, à la signature d’une convention cadre de coopération et de partenariat.

Cette convention, qui s’inscrit dans le cadre de le mise en œuvre des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation, a pour objectif d’approfondir les relations de coopération entre le CCDH et le Haut Commissariat des anciens résistants et membres de l’armée de libération dans les domaines de la préservation de la mémoire, de l’archive et de la réparation communautaire.

Conformément à cette convention qui s’étend sur quatre ans, les deux institutions s’engagent à organiser des conférences et des journées d’étude qui se penchent sur l’histoire de la lutte nationale, de la résistance et de l’armée de libération et qui traitent des problématiques de l’écriture de l’histoire, du recueil des informations et de l’observation des violations et des exactions qui ont entaché le domaine des Droits de l’Homme durant la période du protectorat.

De même, les deux institutions veilleront à encourager les études et les recherches sur la lutte nationale, la résistance et l’armée de libération tout en accordant une importance particulière à la documentation des actions des nationalistes, des résistants et des membres de l’armée de libération.

Outre l’échange de leurs publications et de leurs documents respectifs sur l’histoire de l’armée de libération, la résistance et le domaine des droits de l’Homme, le CCDH et le Haut Commissariat des anciens résistants et membres de l’armée de libération conviennent de l’utilisation commune des espaces relevant de chaque Institution.

Haut de page